Le Psyllium blond ou Ispaghul

Description

Psyllium blond

Nom de la plante : Ispaghul ou Psyllium de l’Inde ou Psyllium blond

Nom latin : Plantago ovata Forsk. (= Plantago ispaghula Roxb.)

 

Le Psyllium blond appartient à la famille des plantaginacées, c’est une plante annuelle cultivée en Inde et au Pakistan, qui s’est très bien acclimatée à l’ensemble de nos régions.

 

La tige est ramifiée, feuilles linéaires, lancéolées, dentées, pubescentes, les fleurs blanches sont groupées en épis cylindriques

 

Les graines ovales sont de petites tailles, 2 à 3 mm, de couleur gris ou rose clair sont entourées par une couche mucilagineuse transparente et incolore. Elle peuvent être confondues à des puces.

 

Remarque : ne pas confondre avec le psyllium noir ou plantain de Provence (Plantago afra) dont on utilise les graines séchées, dont le principe actif est un mucilage dégradé en partie par les bactéries du colon.

Parties utilisées

 

Graines entières ou le tégument.

psyllium blond téguments

Le tégument constitue la partie active de la graine, dont il est séparé par mouture,vannage
et tamisage.

Composition

Composants principaux de la plante :

  • La teneur en mucilage atteint 30 %
  • Protéines, lipides, stérols
  • Triterpènes, aucuboside

Propriétés

  • Laxatif: le psyllium est un très bon régulateur de la fonction intestinale

Il doit ses propriétés médicinales au mucilage qu’il renferme. Le mucilage est une substance végétale qui se gonfle au contact de l’eau en donnant un liquide visqueux..

Le psyllium appartient à la catégorie des laxatifs dits de lest à mode d’action purement mécanique qui sont constitués de fibres ayant la propriété d’absorber plusieurs fois leur poids en eau.( Indice de gonflement au moins égal à 10 )

Dans les intestins, se forme un gel visqueux qui augmente le bol fécal, ce qui stimule le péristaltisme intestinal et facilite le besoin d’aller à la selle.

Le tégument de psyllium est totalement dépourvu de gluten, donc parfaitement indiqué pour ceux qui y sont allergiques ou intolérants.

 

  • Détoxifiant (solubilise les toxines présentes dans l’intestin)
  •  Activité potentielle dans le diabète de type 2
  •  Hypocholesterolémiant. La prise quotidienne de psyllium blond contribue à diminuer légèrement le cholestérol et les triglycérides.

Indications du psyllium

  • Combattre la constipation
  • Réduire légèrement le taux de cholestérol sanguin.
  • Traiter la diarrhée, le mucilage absorbe une partie de l’eau et permet aux selles liquides d’être plus consistantes
  • Intérêt dans le syndrome de l’intestin irritable, le psyllium favorise une bonne flore intestinale grâce à ses fibres solubles ( prébiotiques )
  • Diabète type 2 le psyllium contribue a faire baisser la glycémie, s’il est pris au cours du repas.
  • Action sur la satiété : il engendre un sentiment de satiété, peut être intéressant pour réduire la prise alimentaire.
    Il n’y a pas d’effet excitant de la muqueuse contrairement aux autres laxatifs tels que séné et bourdaine.

L’OMS – Organisation mondiale de la santé – a déclaré que le psyllium est utile pour traiter la constipation et restaurer la régularité du transit intestinal.

 

Elle recommande aussi l’utilisation du psyllium pour ramollir la consistance des selles et faciliter leur passage, par exemple dans les cas d’hémorroïdes, de fissures anales, de diverticulite, après une intervention chirurgicale, pendant la grossesse ou lors des couches, lors d’alitement prolongé et en période de convalescence.

Contre-indications

  • Sténose intestinale ou oesophagienne, ou tout autre type d’obstruction gastro-intestinale réelle ou présumée. Dans le doute, consultez votre médecin.
  • Difficultés à avaler.
  • Présence d’un fécalome (masse volumineuse constituée par des selles dures qui ne peuvent être évacuées)
  • Nausées, vomissements, fièvre ou douleur abdominale.
  • Sang dans les selles dont la présence n’a pas été diagnostiquée et expliquée.

De rares cas de réactions allergiques ont été rapportés, pouvant se manifester par des démangeaisons ou des problèmes respiratoires.

Conseils d’utilisation

Afin d’éviter tout ballonnement ou inconfort, il est recommandé de commencer avec 1 cuillère à café par jour dans un verre d’eau ou de jus, ou une soupe, pendant 2 ou 3 jours

1 cuillère à café = 4.7gr on recommande 30 ml de liquide par gramme de psyllium

Mélanger et boire. Il vaut mieux boire immédiatement le mélange pour que son absorption soit plus facile et que le gel se forme dans l’organisme plutôt que dans le verre.

 

Après 2 ou 3 jours, renouveler cette prise 2 fois par jour.

Après 2 ou 3 jours, passer à 3 fois par jour.

 

On peut ensuite passer à 1 cuillère à soupe, avec la même progression sur 6 à 10 jours – 1 cuillère à soupe 1 fois, puis 2 fois, jusqu’à 3 fois par jour.

Il faut simplement boire suffisamment pour bien entraîner le psyllium vers l’estomac.

 

Les effets sont généralement obtenus dans les 24 à 48h.

Si vous ne voyez pas de résultat sur vos selles avec 3 grosses cuillères à soupe de psyllium par jour , il vous faut consulter un médecin.

En cas de diarrhée, il pourrait être nécessaire d’augmenter la dose jusqu’à 40 g par jour (4 prises de 10 g chacune). Consulter un médecin si la diarrhée persiste au-delà de 3 jours.

 

Précautions d’emploi

Lorsqu’on prend du psyllium, il est important de boire beaucoup afin d’éviter l’obstruction du tube digestif ( risque d’étouffement par blocage du mucilage au niveau de l’œsophage.

Il faut vraiment entraîner le psyllium et lui permettre de bien gonfler.

 

Des sensations de ballonnements qui peuvent se produire (rarement) en début de traitement et disparaissent par la suite, réduire la dose ou arrêter complètement pour reprendre ensuite très progressivement.

Par précaution, la prise de médicaments doit se faire à distance des prises de psyllium

 

Avertissement

L’automédication en cas de diabète peut entraîner de graves problèmes. Lorsqu’on entreprend un traitement ayant pour effet de modifier son taux de glucose sanguin, il faut surveiller sa glycémie de très près. Il est aussi nécessaire d’avertir son médecin, afin qu’il puisse, au besoin, revoir la posologie des médicaments hypoglycémiants classiques.

 

La seule interaction documentée est celle du psyllium avec le lithium, dont il diminue l’absorption.

Le choix

Le psyllium se présente sous la forme d’une poudre grossière constituée de l’enveloppe de millions de graines minuscules .

Préférer un psyllium blond exempt d’ additifs :épaississants, arômes, poudre de riz, stéarate de magnésium, cellulose, aspartame, saccharose, sorbitol, paraffine, cyclamate…

 

Sources:

Passeport sante: le psyllium blond

Plantes thérapeutiques 2 ème édition Max Wichtl  Robert Anton

Wykiphyto

 

Mise en garde

Les informations de ce document ne peuvent en aucun cas être considérées comme un avis médical ou comme des conseils individualisés. En conséquence, nous vous invitons à vous rapprocher de votre médecin ou de professionnel de la santé.

 

Copyright Bio-et-Nutrition 2012 © tous droits réservés.